La fin du monde en 2038

Comme la théorie Maya de fin du monde en 2012 est ridicule, et même scientifiquement improbable (les histoire de changement de polarité des pôles se font sur des milliers d’années, qu’il n’y aura apparemment pas d’alignement planétaire….), je décide d’inventer ma théorie de fin du monde.

Mesdames et messieurs, j’ai le regret de vous annoncer que si vous êtes encore en vie en 2013, alors la fin du monde sera le 19 janvier 2038 à 3h14 min 7 s. Ça au moins, c’est précis🙂

Mais pourquoi cette date ?

Tout geek qui se respecte connait le timestamp, et pour ceux qui ne le sauraient pas, il s’agit d’une représentation binaire de la date dont l’origine est le 1er janvier 1970. Le timestamp est actuellement utilisé par de nombreux programmes, notamment ceux respectant la norme POSIX (de nombreux systèmes d’exploitation, programmes en C, sites web…). Le timestamp est représenté par un nombre entier signé de 32 bits, donc il peux contenir un nombre maximal de secondes de 2 147 483 647 (01111111 11111111 11111111 11111111 en binaire)!
Beaucoup n’est-ce pas ? Oui, mais pas assez, la preuve, en partant de 1970, ce nombre sera atteint le 19 janvier 2038 à 3h14 min 7s.
A cette date, le timestamp ne sera plus valable, et la date deviendra négative.

Pas convaincu, regardez ce petit gif animé trouvé sur wikipédia :

Fin du timestamp

En 2038, les systèmes 32 bits utilisant cette représentation auront tous une date erronée, les centrales nucléaires vont exploser, les satellites vont tomber, les trains vont dérailler, la Californie va couler et on sera tous mort…

Euh, stop le n’importe quoi ?

Oui, il est temps que j’arrête le délire. D’ici là, la grande majorité des ordis, et dans tous les cas tous ceux susceptible d’avoir un problème aux conséquences pas si anodines d’un dérèglement du timestamp (centrales nucléaires…) seront passés en 64 bits, ce qui permet de repousser la limite à 263 – 1 secondes, autrement dit en l’an 292 277 026 596. Ça va, on a le temps de voir venir !

Il y aura sans doute quelques soucis, notamment avec les systèmes embarqués qui seront toujours actif en 2038 et auront ainsi une date fausse, ce qui peut avoir des conséquences sur plus que la date selon l’utilisation faite du timestamp (par exemple utilisation dans un algorithme de génération de nombre aléatoire). Pas trop grave dans la plupart des cas.

Avouez, vous avez eu aussi peur que la fin du monde Maya tout de même ^^.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :